Serge RIABOUKINE

Comédien

Serge Riaboukine commence sa carrière comme acteur de théâtre au Conservatoire National Supérieur des Arts Dramatiques. Il débute au cinéma en 1979 et alterne ensuite participations dans plusieurs téléfilms et apparitions dans des films. Il tourne sous la direction d’Olivier Assayas et c’est Jean-Pierre Mocky qui lui donne son premier grand rôle en 1993 dans Le Mari De Leon.

 

Serge Riaboukine est particulièrement fidèle à certains cinéastes comme Manuel Poirier, avec lequel il tourne dans La Petite Amie D'Antonio en 1992, A La Campagne en 1995, puis Marion et Western en 1997, et enfin Les Femmes Ou Les Enfants D'Abord...en 2002. De même, il tourne quatre films, dont Cible Émouvante, Les Marchands De Sable et Comme Elle Respire avec Pierre Salvadori.

 

En 1999, avec Peau D'Homme, Cœur De Bête d’Hélène Angel, il reçoit le Léopard d’Argent du meilleur acteur au Festival de Locarno. Sa carrière s’inscrit dans différents registres, allant de la comédie, Grégoire Moulin Contre L'Humanité de Artus de Penguern, La Tour Montparnasse Infernale de Charles Nemes, au drame, Une Femme D'Extérieur de Christophe Blanc, Marthe de Jean-Loup Hubert. Il alterne les petits films d’auteur, Le Chignon D'Olga de Jérôme Bonnel, Quand Tu Descendras Du Ciel d’Eric Guerado, Le Temps Du Loup de Michael Haneke, et les grosses productions, Les Rivières Pourpres 2 : Les Anges De L'Apocalypse d’Olivier Dahan.

 

En 2004, il obtient son deuxième prix d’interprétation pour son rôle de Réno dans Capone de Jean-Marc Brondolo. Il vient de terminer Comme Une Image d’Agnès Jaoui, et La Première Fois Que J'Ai Eu 20 Ans d’Anne Lévy. En 2004, il tourne deux films : Frères et Nuit Noire 17 Octobre 1961.

En 2005, il joue dans le film de Gérard Jugnot : Boudu, aux côtés de Gérard Depardieu. Il est également à l’affiche de Les Âmes Grises et Angel-a de Luc Besson.

 

En 2006, il joue dans Enfermés Dehors, Cabaret Paradis, Mes Copines et La Chasse À L'Homme (Mesrine). L’année suivante, on le voit dans Lino et dans la série TV Eternelle. En 2008, il travaille avec Antoine De Caunes sur le film Coluche, L'Histoire D'Un Mec mais aussi avec Jean-marc Vincent dans Lady Blood. Il tourne aussi dans La Joconde A Disparu, 9 MM et Elles Et Moi. En 2009, il est aux côtés de Catherine Arditi dans le téléfilm Adieu De Gaulle.

On le retrouve en 2014 au casting d'Ablations d'Arnold de Parscau aux côtés de Denis Ménochet.

 

En 2015, il est à l'affiche de La Tour 2 contrôle infernale d’Éric Judor, dans Les Premiers, les Derniers de Bouli Lanners ou encore Je Suis Mort Mais J'Ai Des Amis de Guillaume et Stéphane Malandrin. Cette année, on a pu le voir dans Je Me Tue À Le Dire de Xavier Seron. Il sera prochainement à l’affiche du film Le Fidèle de Michael Roskam (2017) aux côtés de Matthias Schoenaerts et Adèle Exarchopoulos

CINÉMA

LE FIDÈLE de Michaël R.ROSKAM (2016), LA TOUR 2 CONTRÔLE INFERNALE d’Eric JUDOR (2015), LES PREMIERS, LES DERNIERS de Bouli LANNERS (2015), JE SUIS MORT, MAIS J’AI DES AMIS de Guillaume et Stéphane MALANDRIN (2014), JE ME TUE A LE DIRE de Xavier SERON (2013), ABLATIONS d’Arnold DE PARSCAU (2013), L'OISEAU d’ Yves CAUMON (2012), DE FORCE de Frank HENRY (2011), JIMMY RIVIÈRE de Teddy LUSSI-MODESTE (2011), ENVAHISSEUR de Nicolas PROVOST (2010), NUIT BLANCHE de Fréderic JARDIN (2010), SIMON WERNER A DISPARU... de Fabrice GOBERT (2009), LE PETIT NICOLAS de Laurent TIRARD (2009), COLUCHE d’Antoine de CAUNES (2007), 9 MM de Taylan BARMAN (2007), LA JOCONDE A DISPARU de François LUNEL (2007), ENFERMÉS DEHORS d’Albert DUPONTEL (2006), CABARET PARADIS de Corinne BENIZIO, Gilles BENIZIO (2006), BOUDU de Gérard JUGNOT (2005), ANGEL-A de Luc BESSON (2005), LA PREMIÈRE FOIS QUE J'AI EU 20 ANS de Lorraine LEVY (2004), COMME UNE IMAGE d’Agnès JAOUI (2004 - Prix du meilleur scénario au Festival de Cannes 2004), LE TEMPS DU LOUP de Michael HANEKE (2003 - Cannes 2003 - Sélection officielle), LE CHIGNON D'OLGA de Jérôme BONNELL (2002), LES FEMMES ET LES ENFANTS D'ABORD de Manuel POIRIER (2002), TROIS ZÉROS de Fabien ONTENIENTE (2002), 24 HEURES DANS LA VIE D'UNE FEMME de Laurent BOUHNIK (2002), LAISSER PASSER de Bertrand TAVERNIER (2002), LA TOUR MONTPARNASSE INFERNALE de Charles NEMES (2001), GRÉGOIRE MOULIN CONTRE L'HUMANITÉ d’Artus DE PENGUERN (2001), VOYOUS VOYELLES de Serge MEYNARD (2000), SCÈNES DE CRIMES de Frédéric SCHOENDOERFFER (2000), LES ACTEURS de Bertrand BLIER (2000), ANTILLES SUR SEINE de Pascal LEGITIMUS (2000), LES MARCHANDS DE SABLE de Pierre SALVADORI (2000), PEAU D'HOMME, CŒUR DE BÊTE d’Hélène ANGEL (1999), LES GRANDES BOUCHES de Bernie BONVOISIN (1999), LA MALADIE DE SACHS de Michel DEVILLE (1999), ...COMME ELLE RESPIRE de Pierre SALVADORI (1998), WESTERN de Manuel POIRIER (1997 - Prix du Jury au Festival de Cannes 1997), CIBLE MOUVANTE de Pierre SALVADORI (1993), LE MARI DE LÉON de Jean-Pierre MOCKY (1993), RENDEZ-VOUS AU TAS DE SABLE de Didier GROUSSET (1990), L'ENFANT DE L'HIVER d’Olivier ASSAYAS (1989)

 

TÉLÉVISION

LA MANTE d’Alexandre LAURENT (2016), LA LOI DE PAULINE de Philippe VENAULT (2016), AGATHE KOLTES de Christian BONNET (2016), PARENTS MODE D'EMPLOI de Marie-Hélène COPTI (2015), J'AI ÉPOUSÉ UN INCONNU de Serge MEYNARD (2015), LES PETITS MEURTRES D'AGATHA CHRISTIE d’Eric WORETH (2014), LE PASSAGER de Jérôme CORNUAU (2013), LA CLINIQUE DU DOCTEUR BLANCHE de Sarah LEVY (2013), PLATANE d’Eric JUDOR (2013), ADIEU DE GAULLE de Laurent HERBIET (2009), LES VIVANTS ET LES MORTS de Gérard MORDILLAT (2009), ÉTERNELLE de Didier DELAITRE (2007), LA CHASSE A L'HOMME(MESRINE) d’Arnaud SELIGNAC (2006), VÉNUS ET APOLLON (2005), FEMMES DE LOI de Denis AMAR (2002), H d’Eric LARTIGAU (2001), L'AVOCATE d’Alain NAHUM (2000), LES CORDIERS JUGE ET FLIC de Pierre SISSIER (1998)

 

COURT MÉTRAGE

LE SCÉNARISTE de François PAQUAY (2016), OGRES NIAIS de Bernard BLANCAN (2012), VILAINE FILLE, MAUVAIS GARÇON de Justine PRIET (2010), LA BARQUE de Benjamin UNTEREINER (2010), RIVE GLAUQUE de LES SPECIMENS (2007), LA LEÇON DE GUITARE de Martin RIT (2006 - Prix d'interprétation au festival de Pantin 2006), UN PETIT AIR DE FÊTE d’Eric GUIRADO (1999), LA VIE EST UN CHIEN D'ENFER de Fabrice CAMUS (1999), TROIS CHEVAUX d’Isabelle COUDRIER (1999)

 

THÉÂTRE

LES VAISSEAUX DU CŒUR m.e.s Jean-Luc TARDIEU, UNE MAISON DE POUPÉE (E.IBSEN) m.e.s Isabelle NANTY, LE MARIAGE DE FIGARO (BEAUMARCHAIS) m.e.s Françoise PETIT, HAMLET (W.SHAKESPEARE) m.e.s Antoine VITEZ, EN AVANT m.e.s Jérôme DESCHAMPS, CETTE ÉTERNELLE NUIT m.e.s Serge RIABOUKINE, SCÈNES DE CHASSE EN BAVIÈRE m.e.s Jean-Hugues ANGLADE, LE PARADIS SUR TERRE (Tennessee WILLIAMS) m.e.s Catherine DELATTRE, BRÈVES DE COMPTOIR m.e.s Jean-Michel RIBES, LES RUSTRES (GOLDONI) m.e.s Jean-François REMY, DENCERIC m.e.s Jean-Marie WINLLING, CORPS PERDUS m.e.s Jean-Louis MARTINELLI, ARTURO UI m.e.s Jacques ECHANTILLON, LA LOGIA m.e.s Viviane THEOPHILIDES, VENISE SAUVÉE m.e.s André ENGEL, DOLORES CLAIRBONE m.e.s Pascale OSTERRIETH, LES DÉSIRS SAUVAGES DE MON MARI M'ONT PRESQUE RENDUE FOLLE m.e.s Eric CIVANYAN, LE RENARD DU NORD m.e.s Robert CANTARELLA